Comment choisir son assurance retraite, quels critères ?

  • remm 

Choisir une assurance retraite n’est pas toujours facile, il convient de prendre en compte certains critères. Regardons  tout ce la de près afin de vous aider à bien choisir votre assurance retraite.

Fonctionnement de l’assurance retraite

Lorsque l’on part en retraite, cela signifie que les revenus que l’on va percevoir seront inférieurs à ceux perçus pendant la vie active. D’où l’intérêt de souscrire une assurance retraite : celle-ci nous permet de faire face à la dégradation de revenu à l’âge de la retraite. En effet, une assurance retraite consiste à constituer une épargne pour anticiper les risques liés à la retraite. Elle offre de meilleures conditions après le départ à la retraite. Cette épargne constituée sert à combler l’écart existant entre votre pension légale et votre revenu au moment de départ à la retraite. Cette catégorie d’assurance servant à constituer  une épargne est une assurance individuelle par capitalisation. Existe-t-il des avantages fiscaux de l’assurance retraite ? Oui, puisqu’en principe il existe une déductibilité fiscale de ce qu’on appelle primes d’épargne et des primes décès, plus invalidité. Certains contrats d’épargne retraite semblent plus intéressants que d’autres en termes de fiscalité.

Bien choisir son assurance retraite

De nos jours, les contrats d’assurance retraite sont particulièrement nombreux, il convient de procéder à une comparaison pour trouver la formule la plus adaptée à vos exigences. Heureusement, plusieurs comparateurs proposent aujourd’hui en ligne la comparaison de plusieurs assurances retraites. Cela vous permet de trouver le contrat répondant à votre profil en seulement quelques clics. Lorsque vous choisissez votre assurance retraite, vous devez tenir compte du rendement de celle-ci. Cependant, le rendement varie en fonction de différents critères qu’il faut regarder de près à savoir la durée du contrat d’assurance retraite, la cotisation à payer, la formule de risque que vous choisirez, etc.

Il est  nécessaire de faire la différence entre une assurance retraite du régime général du service public et les divers régimes complémentaires (obligatoires ou facultatifs). Il convient aussi de préciser que cette catégorie d’assurance n’est pas comme les autres assurances (habitation, auto, etc.) : sa gestion n’est pas assurée totalement par une compagnie d’assurances. Une assurance retraite est formée par trois différents modes d’épargne :

  • Cotisation obligatoire relevant du régime général
  • Cotisation obligatoire du régime complémentaire
  • Cotisation facultative

En choisissant une assurance retraite, vous devez aussi tenir compte de votre profil pendant la vie active : travailleur salarié ou travailleur non salarié. Notez par exemple qu’un travailleur non salarié (artisan ou commerçant) ne bénéficie pas d’une retraite complémentaire versée par un employeur. De ce fait, il est dans l’obligation de cotiser à un plan d’épargne retraite s’il veut percevoir quelque chose lorsqu’il part en retraite.