La retraite avec CARSAT ? Tout savoir…

  • remm 

C’est bientôt la retraite ? Il est temps de vous informer sur la retraite avec CARSAT ou Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail. Découvrons de plus près de quoi il s’agit avec toutes les informations à retenir là-dessus.

CARSAT : définition et missions

 CARSAT signifie en fait Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail, il substitue depuis l’année 2010 la CRAM ou Caisse régionale d’Assurance Maladie. Il s’agit de l’interlocuteur des salariés appartement au régime général de la sécurité sociale pour la retraite. Sa compétence est régionale car au niveau national, l’interlocuteur de ses salariés est la CNAV ou Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse. Quelles sont les missions de CARSAT ? CARSAT  représente la CNAV au niveau régional, il est donc rattaché à cette entité, tout comme il est rattaché à la CNAM. Le rôle principal de CARSAT est de s’occuper de l’assurance maladie des travailleurs salariés mais aussi de gérer et de calculer la retraite de tous les affiliés. Il procède à l’enregistrement des données utiles pour fixer les droits à la retraite des affiliés du régime général et se charge aussi de tout vérifier. Parmi ses missions, on retrouve aussi la liquidation de la retraite des membres, il fournit également les pensions et les diverses allocations aux travailleurs partis à la retraite.

Comment se calcule la retraite avec CARSAT ?

De nos jours, l’âge légal fixé pour partir à la retraite est à 62 ans mais le retraité peut liquider ses droits bien avant cet âge. Afin de profiter d’une retraite dite « à taux plein », il faut avoir enregistré une durée d’assurance située entre 160 et 172 trimestres suivant l’année de naissance du souscripteur. Le calcul se fait à la base de cette formule : salaire annuel  moyen (en fonction de l’année de naissance, 25 en général) multiplié par le taux (maximum 50%), fois la durée de l’assurance au régime général (trimestres cotisés ou non), le tout divisé par la durée d’assurance maximum (suivant l’année de naissance, peut être située entre 150 et 172 trimestres). Il est vivement recommandé de s’informer au préalable auprès de CARSAT si vous avez des questions qui vous taraudent avant ou pendant votre départ à la retraite.